Fourni par Blogger.

Les nouveaux bureaux d’Apple : un Projet extraordinaire



Le Mardi 7 Juin 2011, un projet annoncé par le co-fondateur d’Apple Steve Jobs faisait une nouvelle fois l’effet d’une révolution dans le monde de la technologie mais aussi dans celui de l’architecture. Cette révolution se trouve dans les futurs locaux de la firme.

Ceux-ci se trouveront, tout comme les précédents, dans la ville Californienne de Cupertino mais ne sont en rien comparables.

 
En effet, c’est un projet titanesque fusionnant merveille architecturale, technologie de pointe et surtout respect de la nature. Ces futurs locaux abriteront les 13 000 employés actuellement éparpillés sur la région. 

Concernant l’architecture, il s’agit d’un bâtiment gigantesque de 4 étages entièrement recouvert de verre poli et composé d’une structure en métal.

Selon les mots de Steeve Jobs, celui-ci voulait qu’ « une soucoupe volante vienne de se poser au milieu d’une forêt ». 

Cette OVNI se veut à la fois respectueux de l’environnement, de la nature, du paysage et de l’écologie. Même si ce projet reste pavé de zone d’ombre, les bruits qui courent laissent à penser que le bâtiment produirait sa propre énergie verte et qu’il serait un véritable concentré de haute technologie.

Baptisé Campus 2, cet anneau gigantesque (plus de 260 000m2 d’espace utile), sera doté d’un parking souterrain gigantesque de plus de 10000 places. Cette œuvre se veut en harmonie avec la nature et cela résulte du fait que la principale source d’énergie résulte des technologie à énergie verte.

La firme à la pomme compte même modifier l’environnement afin de le rendre plus naturel. En effet, aujourd’hui les 60 hectares ne comptent que 20% d’espaces verts et Steve Jobs voulait faire passer ce chiffre à plus de 80%. 
Ainsi, il supprimerait certaines constructions, multiplierait par 35 le nombre d’espaces verts, par 6 le nombre d’arbres et démunirait de 30% les empreintes au sol de la part du bâtiment.

Les travaux devraient s’achever fin 2015 : une construction à suivre de près !
GD
Enregistrer un commentaire