Fourni par Blogger.

Histoire et origine des lofts

Le phénomène des lofts est devenu la tendance urbaine phare depuis plus de 30 ans.
Le mot "Loft " vient de l'allemand luft qui signifie "air".
Ces entrepôts, ces usines et ces bâtiments industriels transformés en habitations originales ont donné naissance à un nouvel état d'esprit.
Redonner vie à un espace utilitaire, le transformer, l'aménager, et y vivre : ce comportement témoigne du respect et de l'amour des édifices de notre passé.

Photo flickr de amiev
Cette révolution a permis de valoriser notre héritage architectural en prouvant toute la richesse culturelle obtenue à le préserver.

Jusqu'aux années 70, la vie de lofteur était mal considérée, on distinguait la vie à l'usine et le lieux d'habitation. Les artistes newyorkais y installaient aussi leur atelier mais dissimulaient le fait qu'ils y habitaient. En effet, les plans d'urbanisme de l'époque n'autorisaient pas l'aménagement des usines à titre d'habitation.
Cette vie reflétait un esprit bohème et plutôt en marge de la société. Puis, les grands espaces des lofts ont séduit non seulement les artistes, mais aussi l'ensemble de la classe moyenne, des groupes de pression se sont formés et les autorités ont donc changé les règlements d'urbanismes.


Photo flicker de accidentaljulie

Quel est le profil des lofteurs ?

« Les premiers lofts avaient un côté très bohème. Ils séduisaient plutôt des gens hors du système ou des soixante-huitards, mais tout a changé, constate Diane De Maeyer, de l'agence immobilière Immo-Style, à Bruxelles. Désormais, les acheteurs de lofts ont entre vingt-cinq et cinquante-cinq ans, ils sont souvent célibataires, artistes ou travailleurs indépendants.

« Mes clients ont généralement moins de quarante ans, ils sont aisés et se soucient de leur mode de vie. Ce sont aussi des gens qui passent plus de temps chez eux que la moyenne de la population. Avec l'augmentation du nombre de travailleurs à la maison, le loft est devenu un choix de vie naturel. « Mes clients sont des gens qui pratiquent des métiers créatifs, travaillent dans le show business ou les médias, ajoute Nicolas Libert.

Mais nous avons aussi des acheteurs qui, sans être particulièrement riches, ont besoin d'un lieu où ils peuvent vivre, mais aussi accueillir leurs clients. J'ai également quelques avocats qui, pour se démarquer de leurs confrères, fuient le traditionnel immeuble haussmannien. »

Ou trouver un loft ?

www.ateliers-lofts.com/
Il s'agit d'une agence immobilière spécialisée dans la vente de lofts et d'ateliers d'artiste, ils proposent des offres dans toute la France.

ww.notreloft.com
Découvrez ce site spécialisé qui propose des annonces immobilières ainsi que l'actualité des programmes d'aménagements de lofts dans la région Nord, en France mais aussi en Belgique...

Enfin, vous pouvez aussi trouver les annonces de particuliers dans vos journaux locaux, comme le paru vendu, top annonces...

Source : http://www.strategies.fr/archives/1217/121710401/dossier_le_loft_un_style_de_vie.html
Enregistrer un commentaire